Garður

Aujourd’hui, la plongée s’est très bien passée.
J’ai eu un vrai instructeur (hier, non pas qu’il était mauvais, mais ce n’était qu’un dive master), donc aujourd’hui, j’ai eu un cours sur l’utilisation du dry suit, la « combinaison étanche ».
J’ai du lire un bouquin hier soir, je me suis endormi dessus, de toute façon rien ne vaut la pratique.
Les exercices c’était faire des pompes sans les mains (comme dans les films, mais dans l’eau, ça se fait sans trucage, juste avec les poumons), retirer la ceinture lestée, enlever le gilet et tout remettre.
Au passage, je suis lesté de 16kg, à ça, t’ajoutes le poids de la combi et de la tenue que tu mets en dessous, le gilet et la bouteille et puis tu marches…
Le retour est le pire, car même si la bouteille vide est plus légère, le tout était porté par l’eau, et tu te prends 20/25kg d’un coup et tu marches sur des pierres glissantes à cause des algues…
La plongée c’est du masochisme !

Bon trêve de bavardage, vous voulez des photos, les voici:

On commence par voir des étoiles par milliers, ça compense le fait que je n’en voit pas la nuit :-)

et y’en aura bientôt encore plus

et des poissons vivants cette fois:

Voici David, mon instructeur

c’est moi avec ma moustache de cowboy

voici l’endroit d’où on plonge, c’est haut non?

On est sorti par l’échelle, qu’il faut grimper avec tout le matos sur le dos évidemment.

notre instructeur était très compétent et bien équipé

Quand à moi j’ai raté un barreau de l’échelle (le tout dernier en plus, j’ai pas réussi à faire passer mes palmes au dessus de la dernière barrière…) mais tout vas bien maman

Non en fait on a repêché un fauteuil roulant lors de la plongée, on se demande comment il est arrivé là. Il y a un numéro dessus, surement une sortie de virage lors d’une course…
(info de dernière minute: au moment de reprendre l’avion le dernier jour, j’ai vu que ce fauteuil est identique à ceux de l’aéroport)

voici quelques autres photo de la faune sous-marine.
un nudibranche:

un poisson qui se cache, je ne connais pas son nom, si quelqu’un reconnait dites-le moi. Peut-être un « lumpsucker » en anglais?

un « monkfish »

Un poisson scorpion je crois

Celui-ci les islandais l’appelle simplement le poisson à neuf bandes:

Un crabe qui me défie

un Bernard l’ermite

Voilà pour aujourd’hui.
Demain, pour terminer mes plongées en islande, je vais à Silfra, l’un des plus beaux sites de plongée au monde.
La semaine dernière, un français s’y est noyé. J’ai peur que si je me noie aussi ils interdisent définitivement l’accès au site pour les Français.
Tiens en parlant de racisme, je viens d’apprendre qu’il y a à peine 15 ans existait encore une vieille loi qui stipulait que les Islandais avait le droit de tuer des Turcs. C’était à cause d’une vague de piraterie venant d’Algérie, mais pas de peau c’est sur les Turcs que c’est retombé. Étonnant, non?

Advertisements
Catégories : Islande | Étiquettes : , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Garður

  1. Lesté à 16 Kg quand on "prend de la bouteille" fût-elle d'oxygène, c'est un minimum!.. Allez, plouffe bien (papa)

  2. au fait le "monkfish", c'est le poisson qui pêche, il a sur le front une sorte de canne à pêche. Ici elle recourbé un peu vers l'arrière, mais sinon il le met devant sa gueule, pour appâter des petits poissons et les bouffer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :