vers Egilsstaðir

Journée calme

Désolé pour le retard, c’est pas facile de trouver à chaque fois un endroit où se connecter.

J’ai fait beaucoup de route, j’ai longé les fjords à l’Est, mais sans voir de phoques.
En me renseignant après coup, ceux habtitent bien dans ces eaux là, mais ils se reposent sur des petites îles éloignées du rivage.

J’ai pris deux autostoppeuses françaises en route, celles-ci était montées le matin même avec une allemande (qu’on a rencontrer au camping le soir) et elles ont dégommé un mouton. Y’a un truc que j’ai compris sur les moutons, c’est que quelques soit ta vitesse, si tu es loin ou pas, le petit va toujours traverser la route pour rejoindre sa mère quand il te remarque. La mère, elle, est encore plus conne, elle broute en avancant sans vraiment regarder quitte à se retrouver sur la route. De plus dans 95% des cas ils sont par paquet de 3, la mère et 2 petits. Donc si t’en voit que 2, ralentis, le troisième est peut-être caché de l’autre coté de la route.

Je pourrais dire que j’ai rien vu mais ce serait faux compte tenue de la diversité et de la beauté des paysages.

Advertisements
Catégories : Islande | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :