Nasca

Ah… Nasca !

Plusieurs guides que j’ai lus déconseillent d’en faire le survol pour des questions de sécurité.
Mais merde quoi ! Qui n’a jamais rêvé de voler au dessus de ces lignes ?

La veille de mon arrivée, il y a eu trop de vent et de sable soulevé pour que les avions puissent décoller. Il y avait donc une grosse probabilité que cela se reproduise aujourd’hui et pire encore: les gens qui n’ont pas pu décoller hier, reviennent aujourd’hui encore et sont prioritaires (c’est un peu normal, mais on est tous un peu égoïste dans ce cas là)
En général le matin, le problème potentiel est la mauvaise visibilité due à de la brume, et l’aprèm c’est les tempêtes de sable.
Du coup avec 3 autres françaises rencontrées à l’auberge, nous avons décidé de réserver un vol le matin et si ça s’annoncer mal, on transformerait la résa en un tour en voiture avec guide. Et comme la météo était incertaine c’est ce qui s’est passé.

En fait c’est pas si mal, avec le guide on a pu voir 2 dessins depuis un mirador et surtout on a plein d’explications sur les lignes. Car en fait quand on parle de Nasca, on a en tête les dessins, mais ce sont les lignes qui impressionnent par leur rectitude et leur longueur (des dizaines de km)

Voici donc quelques images:

Les lignes ne sont pas vraiment creusées mais les pierres ont été retirées. Une archéologue, Maria Reiche, a consacré sa vie à l’étude et la protection de ces lignes. Elle en a balayé le sol oxydé afin de mieux apercevoir les lignes par contraste. Malheureusement depuis sa mort, personne ne fait rien. La conservation du site ne tient qu’au climat rude de la région.

Lors de la visite guidée on a pu aller dans certains musées, et observer cette momie extrêmement bien conservée. On peut y voir des tatouages sur la peau.

Ici les dessins ne sont pas des créations des gens de Nasca mais encore d’un autre peuple (faut que je retrouve qui désolé…)

Finalement comme on a vu des avions au dessus de nous, on est allé à l’aéroport en espérant pouvoir trouver une place dans l’apres-midi. En fait on a attendu 5mn! « Chevere! » comme on dit en péruvien.

Quelques lignes au hasard. Il y en a des centaines voir plus. Certaines désignent les solstices, d’autres se rejoignent en un point. On ne sait pas vraiment le rôle de chacune.

Le singe (qui prouve le commerce avec les tribus amazoniennes au delà des Andes)

Le Chien

Le Colibri

L’araignée

Le condor

Les figures ne sont quand même pas très faciles à repérer. C’est là aussi où on se félicite de la découverte du matin au sol, on savait à quoi s’attendre.

Un point intéressant, si on regarde bien, elles sont faites d’un seul trait, il y a une ligne d’entrée et une de sortie, ce qui fait croire que les gens marchaient à l’intérieur en procession.

Le lendemain, même si j’avais dit que je ne ferais rien d’autre que de m’intéresser aux résa d’hôtel, j’ai quand même été faire un tour à la nécropole de Chauchilla.

Truc dingue, le musée est à ciel ouvert et les tombes ouvertes sont protégées uniquement par un toit de paille

J’ai pu ainsi voir une douzaine de tombe, comme ça, à l’air libre.

Mais ils ont dit qu’on avait de la chance parce qu’à partir de ce samedi, les tombes seront protégées par une plaque de verre. De la chance oui, mais c’est complètement dingue de laisser une aussi grande partie de leur héritage culturel sans une plus grande protection (sans parler qu’il s’agit en plus de leurs ancêtres)

Voilà pour mon escale de 2 jours à Nazca. Ce soir je prends un bus de nuit pour Arequipa, une jolie ville à ce qu’il parait, mais pas des plus sures. ça sera en tout cas, une bonne escale pour m’habituer progressivement à l’altitude.

Bonne nuit

Advertisements
Catégories : Pérou | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “Nasca

  1. marga

    ouahouu!
    très impressionnant!! surtout le singe et l’oiseau…(c’est comme sur arte!)
    et c’est quoi ces tombes?…ils ont mit la famille complète en dessous des têtes? ou ils faisaient « popo » quand ils sont mort?
    en tout cas, ça fait un peu peur…

  2. Francoise

    Vraiment impressionnant …

  3. Laura

    Voilà, j’ai la musique du générique des cités d’or dans la tête … Tu nous fais rêver.
    Tu devais être comme un gamin dans cet avion.

  4. Vincent

    Passe le bonjour a esteban , zia et tao de ma part !

  5. ça marche.
    Juste un petit mot de mon retour de ma balade dans le canyon de Colca. Je ferais sans doute le topo plus tard, là j’ai trouvé une troupe de joyeux compagnons pour boire « une » bière.
    Demain je revisite Arequipa avant de prendre un bus pour Cusco (nom qui est sans doute déjà parvenu à vos oreilles. A+

  6. Seb & Ludi

    Oh ouais !!! Magnifique, ça envoie du lourd, on adore !!!
    Pendant que tu survolais les lignes, t’en a profité pour siffloter un petit « El condor pasa » ? Parce que c’était l’occasion^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :