Asunción

Je viens d’arriver donc après 27 de bus assez galère à cause des contrôles douaniers à répétition. Cela dit, la route traversait le « Chaco », une sorte de savane, très vaste, au sud de l’amazonie qui va de Santa Cruz à Asuncion (désolé mais le « ó » est chiant à faire et personne n’écrira Assomption) et chaleur mise à part, c’était plutôt sympa.

J’en profite pour dire un dernier mot sur la Bolivie, grande perdante tout au long de son histoire. D’abord les mines d’argent à Potosi pillées par les espagnols, maintenant quasi épuisées, puis tous ses voisins lui ont piqué des terres (genre la moitié): la chaco au Paraguay et Argentine, la jungle au Bresil et Pérou, l’accès à la mer au Chili. La grosse poisse quoi. (voir carte là: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Territorios_perdidos_de_Bolivia.png)

Bref, je traverse le chaco:

Arrivé au service d’immigration du Paraguay, j’ai déjà un choc. Il y a plusieurs personnes dont beaucoup d’enfants, les habits en lambeaux. Quand notre bus repart, les enfants viennent à nos fenêtres réclamer non pas de l’argent, comme j’ai déjà pu voir au Pérou et Bolivie, mais de la bouffe. Et quand on les voit se précipiter sur une bouteille de fanta à moitié vide jetée par la fenêtre, on sait que c’est pas du cinéma et qu’ils crèvent la dalle, ça fait mal au coeur de voir ça. Quand on nous dit de tout finir en pensant aux enfants qui ont faim, ben c’est vrai! Du coup moi j’ai bu tout mon fanta, et puis je suis contre le fait de jeter les bouteilles par la fenêtre.
(quoi ?comment? un enfoiré, moi?)

Arrivée à Asuncion à 22h!!! Ô joie, j’adore chercher un hôtel à cette heure là…

J’ai déjà précisé dans plusieurs cas le nom officiel de la ville que je traverse, mais je crois que c’est Asunción qui gagne haut la main: son nom complet est La Muy Noble y Leal Ciudad de Nuestra Señora Santa María de la Asunción. Pas mal, hein?

La capitale paraguayenne est assez tranquille pour se balader, encore une fois le plan de la ville se résume à un quadrillage où le nom des rues importe peu D’ailleur ils ne sont pas toujours indiqué, et  il suffit de compter le nombre de blocs à parcourir. Vu qu’ici aussi toutes les rues sont parallèles ou perpendiculaires entre elles , elles sont toutes en sens unique, les sens alternant à chaque bloc.

Petite balade à la plage, le long du rio Paraguay

A midi, ce sera des « empanadas », des chaussons fourrés à la viande, fromage, choclo (maïs). C’est pas cher et très bon.

Ah autre truc, hyper important ici: le Tereré, une sorte d »infusion à froid »

dans les rues, les magasins, les bus, tout le monde se balade avec sa gourde (pas la fille, hein!)  et une sorte de tasse avec une paille métallique. Dedans il mettent des herbes, et ils versent de l’eau glacée qu’il aspirent par la paille. C’est très rafraichissant et les paraguayens en sont dingues. Souvent ils se le partage. J’ai bien envie de m’en acheter un mais c’est trop encombrant.

Comme on ne sait rien du Paraguay, je continue dans les spécialitées: le « bife koygua ». c’est un bouillon avec du boeuf, un oeuf et d’autres trucs, mais le mieux pour la recette, c’est encore de fouiller sur le net (moi j’ai fait que commander un truc d’ici avec un nom bizarre ;-) )

Juste une photo d’un mur à mon hotel, pareceque je sais que les frangines vont aimer le dessin.

Mais le mieux dans l’auberge, c’était ça:

Quand il fait trop chaud, et il fait super chaud ici, rien de tel qu’une bière fraîche le cul dans l’eau.
Parfait aussi pour attendre mon bus pour Encarnacion.

a+

Publicités
Catégories : Paraguay | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Asunción

  1. marga

    purée!!! 38°c!!!
    perso…27 heures de bus…heu.. je n’aurais pas supporté!!! (mais c’ n’est que le début, non?)
    alors pour la suite… prépare toi à donner à manger aux ptis malheureux…parce que dans 4 mois, aux philippines, ceux eux qui te boufferont !!! :-)
    et merci pour la peinture! en effet, J’ADORE!!!!surtout dans le contexte…
    (les deux blonds dans la piscine sont pas mal non plus!)
    A+ veinard!!

  2. Laura

    C’est vrai, la peinture est chouette. Mais il manque un petit truc … Marga, tu crois qu’on pourrait aller y faire des petites retouches, sur place?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :